Three Pet Peeves

Writing Challenge – Day 3

Alors, déjà un peu de traduction, parce que le niveau BAC en anglais ne vous garantit pas une compréhension de ce titre….. Une Pet Peeve, c’est un truc qui VOUS agace particulièrement. Par exemple, tout le monde déteste être interrompu, ou être coincé dans les embouteillages. Ça, ce n’est pas a pet peeve, c’est général. Mais peut-être que VOUS n’aimez pas les gens qui commencent leurs phrases par « Euh… ». Ou les gens qui mettent des chaussures aux bébés alors que ça ne sert à rien. Le reste du monde s’en fout, mais vous non. Ça vous hérisse. Si jamais vous avez une traduction satisfaisante de ce terme, je suis preneuse, au passage.

 

Après les difficultés éprouvées hier à rédiger le Day 2, je me suis dit Ha! 3 Pet Peeves, les doigts dans le nez. Ben non, finalement. Je me rends compte que sélectionner seulement 3 Pet Peeves, c’est plus difficile que je ne l’escomptais. Mais le challenge est en route, et je ne peux pas sauter du train en chemin, nous prenons de la vitesse.

J’ai donc décidé de modifier un peu le principe aujourd’hui, et le transformer en exercice participatif. Je vais lister plusieurs de mes (Three) Ten Pet Peeves, et vous demander quels sont les vôtres, également. Ça devrait au moins être drôle, on risque de confirmer mon impression qu’en fait, tout le monde est bizarre.

 

1. Je déteste les hommes aux ongles longs.

2. Certains mots me dégoûtent. Villers [villaaaaiiiir], ou croûte. Hermione, prononcé à la française.

3. Les gens qui abusent des odeurs (parfum, aftershave, transpiration, haleine de John Wayne, etc.) me donnent envie de vomir.

4. Les gens qui te parlent, lors d’une réception, en regardant au-dessus de ta tête (si tu es moi) ou de ton épaule (si tu es plus grand.e) pour voir si par hasard, il n’y aurait pas quelqu’un de plus intéressant à qui parler, me soûlent.

5. Les gens qui se garent sur les trottoirs, forçant les gens/poussettes/fauteuils roulants à descendre sur la route, parfois dans des endroits particulièrement dangereux. Surtout quand il y a un parking à moins de 500m, mais ils préfèrent se garer juste devant la boulangerie/l’école/ whatever, parce que faudrait pas qu’ils aient à marcher 2 minutes hein. Franchement, y’a des moments où je comprends les gens qui ont des clés baladeuses.

6. Les gens qui mettent des mots « compliqués » (- avec plein de syllabes) dans leurs phrases, parce que ce sont des intellectuels/poètes. Si tu fais remarquer que ça veut rien dire leur affaire, c’est parce que tu comprends pas leur art.

7. Globalement, les gens qui t’expliquent que tu ne peux pas comprendre, quand tu dis un truc qui ne va pas dans leur sens.

8. Les gens qui considèrent que « normal », c’est leur norme à eux. Par exemple, les gens qui me demandent des couverts « normaux » quand je leur donne des couverts en argent. Ben ce sont mes couverts normaux. Y en a pas d’autres. Ou alors la fois à la crèche où on m’avait parlé des bébés qui buvaient du lait « normal ». Hmmmm le mien n’est pas normal, c’est ça?

9. Le bruit des articulations qui craquent (enfin, quand c’est fait exprès).

10. Les gens qui double-dip. Encore un problème de traduction ici : c’est quand tu as un bol commun de houmous, par exemple, et des crudités et gressins. Ces gens qui prennent un gressin, le trempent dans le bol commun, mangent le morceau avec du houmous, et retrempent le morceau QUI SORT DE LEUR BOUCHE dans le bol commun. Pre-pandemic, ça me rendait déjà dingue, mais après plus de deux ans de Covid, autant dire que j’hyperventile. C’est pourtant pas compliqué de retourner son gressin, BORDEL.

 

A vos claviers! Quelles sont les vôtres? (moi je vais aller me calmer un peu, je me suis exaspérée toute seule)

One Reply to “Three Pet Peeves”

  1. Oh, mais c’est tellement vrai et si drôle 🤣🤣🤣 j’ai l’impression de me voir 😉

Laisser un commentaire